Cliquez pour agrandir
Vendu
Lire la suite...
Commode tombeau d’époque Louis XV en marqueterie estampillée Bircklé
Commodes, Louis XV, XVIII

Commode tombeau d’époque Louis XV en marqueterie estampillée BirckléCommode en forme tombeau en marqueterie d’époque XVIIIe siècle Louis XV.Elle dispose de 5 tiroirs dont un plus petit central pour les objets précieux. Galbée sur toutes les faces. Les montants et les pieds sont cambrés.Ornementations de bronzes dorés et ciselés sur les montants, les pieds et le tablier. Poignées de tirages et serrures d’origine.Présence d’un marbre noir à bec de corbin.Les panneaux latéraux sont faits da satine rouge, l’encadrement est en bois d’amarante. Les motifs des tiroirs sont en bois de rose, encadrement d’amarante et de filets de buis.Les fonds sont en chêne.Cette commode est une belle représentation du travail de marqueterie du Maître Ebéniste Jacques Bircklé (reçu maître en 1764) dont l’estampille un peu effacée est présente.Jacques Bircklé est considéré comme un ébéniste consciencieux, ne cherchant nullement le luxe et la préciosité mais davantage l\\\'effet décoratif. Dans la plupart de ses meubles on retrouve sa prédilection pour des marqueteries aux tons vifs et contrastés, dessinées avec simplicité, sans détails superflus. Faites de bois teintés clairs, elles se détachent le plus souvent sur un fond de placage sombre.Bircklé travaille à plusieurs reprises pour la couronne de France dans les dernières années de l\\\'Ancien Régime, fournissant des meubles à la Reine pour le château de Saint-Cloud, pour Madame Elisabeth à Montreuil et pour d\\\'autres personnalités.Il meurt en 1803.Commode de Bircklé présente au musée de Thouars: http://www.thouars.fr/vah/decouverte/mercredisdelhistoire/lestresorsdumusee/unecommodedejacquesbirckle.htmSource: Service de l\\\'architecture et des patrimoines de Thouars.Hauteur : 89 cmProfondeur : 67 cmLongueur : 130 cmCertificat d’authenticité par un expert indépendant.?
Twitter | Blog de la boutique | Méounes Antiquités sur Facebook | Mentions Légales