Cliquez pour agrandir
Lire la suite...
Rare Armoire d\'Uzes, XVIIIe siècle
AcheterDemande d'informations

18000 € (port +0€)
Armoires, Louis XIV, XVIII

Rare petite armoire d'Uzès en bois peint polychrome sur ses trois faces à fond noir.

Chacune des deux portes est ornée de trois réserves chantournées à décor de paysages animés à la cascade et scènes peintes d'inspiration italienne. Ces cartouches sont encadrés par des rinceaux de fleurs et feuillages.

L'encadrement de l'armoire reprend ce thème naturel: fleurs et feuillages sont représentés dans une vaste palette de couleurs.

Le pièce est rehaussée de touches d'or.

Un monogramme en haut au centre d'initiales stylisées et entrelacées renvoie à la fonction supposée de l'armoire d'Uzes d'accueillir le trousseau des jeunes mariées.

L'intérieur à quatre étagères est garni d'un papier peint comme il était coutume sur les quelques armoires d'Uzes existantes, en l'occurrence rouge et or.

Région d'Uzès, Gard, Epoque fin XVIIIe siècle - Début XIXe.
Restaurations d'usage.
Pièce rare.


World Wide Delivery.

Pour plus d'informations sur l'armoire d'Uzes nous vous renvoyons au très bon article de Madame Céline Autant présent ci dessous et au site internet de Madame Monique Maindret: http://www.meublepeint.com/armoire_d_uzes.htm

" La terminologie : armoire ”d’Uzès” demeure sans réelle justification, même si l’on considère que la petite ville d’Uzès élevée au XIVème siècle devient au XVIème siècle le premier Duché de France. Les origines de l’armoire dite d’Uzès restent encore un mystère. De nombreuses hypothèses ont été avancées pour expliquer les décors italiens et les ornements qui rappellent le style de Bérain, très en vogue sous Louis XIV.

L’armoire dite « d’Uzès » est un armoire provençale de taille modeste qui remonte à la fin du XVIIème siècle, elle a été fabriqué à Uzès mais on la retrouve aussi dans la région d’Ales. De petites proportions, elles sont fabriquées en tilleul, en sapin ou châtaignier, pour être peintes de décors polychromes.

Décorées par les artisans italiens qui introduisent la mode du meuble peint, l’armoire d’Uzès servait souvent comme armoire de mariage pour ranger le trousseau de la mariée. D’architecture toujours très simple avec des portes plates; les filets et frises peints étaient destinés à pallier l’absence de moulures. Elle n’a guère varié jusqu’au XIXe siècle à part la traverse du bas et la corniche plus ouvragées.

Les décors les plus anciens sont très sobres : couronne, chiffre, ruban et palmes sur un fond noir ou vert très sombre, certains éléments sont dorés. Au fil du temps les décors sont plus riches, les armoires d’Uzès s’épanouissent dans une gamme de couleurs plus variées : différents verts, turquoise, gris, bleu, bleu gris, rouge et même ivoire. Elle est décorée de monogrammes, couronnes comtales, portraits des futurs époux, de paysages, des éléments d’architecture, agrémentée de bouquet fleurie, de rinceaux, ruban, ange et grotesques.

On peut en admirer dans les musées du vieux Nîmes, du vieil Aix en Provence, d’Uzès, à la Villa Provençale de Marseille." Céline Autant.
| Twitter | Blog de la boutique | Méounes Antiquités sur Facebook |